Dommages corporels : quelles charges supportent l’assurance ?

Lorsque vous circulez sur la voie publique, il est possible que vous soyez victime d’un accident de la circulation. L’indemnisation des dommages corporels subis en cas d’accident peut être prise en charge par les compagnies d’assurances. Mais tout dépend du déroulement de l’accident.

Les dommages corporels de la victime de l’accident

En conduisant votre véhicule, il est possible que vous causiez un accident, et que cela entraîne des dommages corporels avec la voiture ou la personne avec qui vous êtes entré en collision. De manière générale, l’assurance doit s’occuper de toutes les dépenses liées au rétablissement de la victime à la suite de cet accident. Mais elle doit également couvrir les dommages économiques résultant de cet acte et quel que soit votre statut (piéton, cycliste, passager de voiture, motard, piéton, conducteur de voiture).

Le but d’une indemnisation dommages corporels est de permettre à la victime de l’accident ou ses ayants droit de se remettre dans un état semblable à celui auquel il serait si elle n’avait pas été victime de l’accident. De nombreuses mesures permettent de réparer ou d’optimiser l’état de la victime de l’accident d’être indemnisées. L’expertise médicale doit être faite par un médecin. C’est à la suite de son expertise que l’on évalue le préjudice en détail et qu’on évalue les dommages corporels de la victime de l’accident. Si la victime n’est pas d’accord avec l’expertise réalisée par le médecin, elle peut établir une procédure d’expertise amiable contradictoire, judiciaire ou arbitrale qui permettra de connaître les différents préjudices.

Les dommages corporels en cas d’accident domestique ou de la vie

Si vous êtes victime d’un accident domestique ou de la vie, causé par une chute ou des travaux d’entretien ou encore que vous ayez des dommages corporels, votre assurance peut s’occuper de la prise en charge des préjudices subis. Soyez vigilant et prenez le temps de bien vérifier que votre contrat habitation prévoit cela. Si vous êtes victime d’un accident de la vie à la suite des morsures d’un animal de compagnie de votre voisin, c’est à l’assurance du propriétaire de l’animal de s’occuper des dommages corporels que vous ayez subis en raison de l’accident.

Les dommages corporels suite à un accident du travail

Lorsque vous êtes employé au sein d’une entreprise, il est possible que vous soyez victime d’un accident de travail ou d’un accident de la circulation lié au travail. Dans cette situation, la sécurité sociale est l’organisme qui s’occupe d’une partie des dépenses relatives à la réparation des dommages corporels dont vous êtes victimes.  Il s’agit d’une indemnisation forfaitaire qui ne suffit pas dans certains cas pour la prise en charge totale des dépenses. C’est pourquoi si la responsabilité de votre employeur est impliquée dans l’accident, il doit s’occuper du paiement de certains frais de votre indemnisation. Si avez souscri à une assurance complémentaire, vérifiez dans le contrat si votre mutuelle s’occupe des charges corporelles. Pour avoir plus de réponses à vos questions, vous pouvez contacter un homme de droit à l’instar d’un avocat spécialisé en dommages corporels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*