Les différentes étapes pour la création d’un centre de santé

Lorsque vous nourrissez le projet de créer votre centre de santé pour y offrir des soins de qualité aux malades, vous devez prendre les renseignements nécessaires avant de vous engager. Que soyez passionné de médecine ou un expert de l’administration, vous devez respecter certaines étapes cruciales.

S’informer sur la législation

Les centres de santé sont des entreprises sanitaires de proximité, dont le rôle est de dispenser des soins de premier secours, et le cas échéant, le second recours et pratiquant des activités de prévention, de diagnostic chez le patient ou au sein du centre. Ils assurent, le cas échéant la prise en charge pluriprofessionnelle, associé à des professionnels médicaux et d’autres auxiliaires de santé.

Le texte régissant les relations entre les centres de santé et l’assurance maladie est appelé accord national des centres de santé qui tendent à évoluer au gré des négociations auxquelles participe la FNCS.

Elaborer un diagnostic territorial

Il s’agit pour le porteur de projet de mettre en cohérence le projet de centre de santé et vérifier la faisabilité sur le terrain. Dans ce cas, vous devez procéder à deux états de lieux : l’offre de soins existante et la santé des populations du territoire. Vous pouvez solliciter l’assistance directe le Conseil de l’Ordre des Médecins ou votre ARS afin d’affiner votre analyse du territoire. Si vous le souhaitez, vous pouvez mener votre propre étude du territoire.

A lire également  Liquidation amiable et liquidation judiciaire : comprendre les différences et les enjeux

Rédiger le projet de santé et le règlement de fonctionnement du centre de santé

Pour qu’un projet de création de centre de santé soit validé par votre ARS (Agence Régionale de Santé), il faut être capable d’envoyer un projet de santé et également un règlement de fonctionnement. Vous devez joindre à cela un engagement de conformité qui est une obligation légale. Ce projet de santé doit reprendre le diagnostic établi et présenter les modalités d’organisation de votre futur centre de santé. À la suite de cela, l’agence régionale de santé accuse réception et délivre un numéro FINESS qui représente le numéro d’immatriculation du centre de santé.

Élaborer un budget prévisionnel

En fonction de l’activité de votre futur centre de santé, vous devez élaborer un budget prévisionnel pour les premières années de fonctionnement. Les recettes de votre centre de santé doivent principalement être constituées du remboursement des consultations des professionnels de santé par l’assurance maladie et d’autres facteurs. Concernant les dépenses d’un centre de santé, elles correspondent en majeure partie, à la rémunération des salariés de la structure. Vous devez ajouter à cela d’autres charges relatives au fonctionnement du centre de santé.

Solliciter des financements

Au sein d’un centre de santé, il existe plusieurs possibilités de financements pour faciliter la création et le développement de votre centre. Les financements dépendent de la zone d’implantation, du niveau d’implication des entités sollicitées et de la nature de l’aide.

Procéder au recrutement des professionnels de santé et des personnels administratifs

Il est conseillé de commencer à recruter des professionnels le plus vite possible pour constituer votre équipe avant le démarrage du centre.

A lire également  Comment la loi sur les entreprises peut aider à créer des emplois

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*