Une perspective d’évolution professionnelle pour les salarié(e)s des cabinets dentaires !

Différences de salaire facteur de tension dans les équipes
28 juin 2019
Les mamans vont se sentir moins seules face au stress que représente l’hospitalisation de leur bébé
28 juin 2019

Une perspective d’évolution professionnelle pour les salarié(e)s des cabinets dentaires !

La branche des cabinets dentaires avec l’appui technique d’Actalians a mis en œuvre une démarche d’accès par la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) aux 2 certifications :

  • Titre assistant dentaire,
  • CQP aide dentaire.

 A quoi sert la VAE ?

Son objectif est de faire reconnaître et valider les connaissances et les compétences acquises dans l’exercice de votre profession.

Qui peut prétendre à la VAE ?

Le prérequis est d’avoir exercé une activité en rapport direct avec la certification visée, pendant 1 année minimum (équivalent temps plein soit 1607 heures).

 Comment faut-il faire pour passer une VAE ?

Il faut dans un premier temps monter son dossier, ce qui parfois relève du parcours du combattant.

Aussi la branche des cabinets dentaires dans un souci de simplifier le processus de mise en œuvre de la VAE, a développé, en relation avec ACTALIANS, une plateforme d’accompagnement à distance des candidats : https://evae.actalians.fr/

Ensuite il faudra :

  • Constituer le livret de recevabilité ou livret 1 (formulaire CERFA et pièces justificatives) ;
  • Imprimer le CERFA et signer l’attestation sur l’honneur ;
  • Sauvegarder l’ensemble des documents sur la plateforme
  • Envoyer le dossier complet au certificateur APCDL;
  • Passer un entretien téléphonique dit « de faisabilité » avec le certificateur afin d’évaluer la faisabilité de votre projet ;
  • Rédiger le Livret 2 ou « dossier de preuves » ; le candidat bénéficie d’un accompagnement, d’une aide méthodologique à la description des activités et de l’expérience correspondant aux exigences du référentiel de compétences de la certification ;
  • Passer en jury VAE dentaire, cela consiste en la soutenance du dossier de preuves en jury.

A l’issue de votre soutenance et de l’examen de votre dossier le jury a plusieurs possibilités :

    • Validation totale : attribution du diplôme ou de la certification visée,
    • Validation partielle : préconisation d’une formation complémentaire ou de l’acquisition d’un complément d’expérience pour un second passage en jury.

Et pour aller plus loin :

Actalians a mis au point un Guide VAE salarié

               La réglementation de la VAE : http://www.vae.gouv.fr/espace-ressources/toute-la-reglementation/toute-la-reglementation-de-la-vae.html;

F Maury Secrétaire Fédérale